Bienvenue !


TouteMonAnnée change la façon de se connecter !

Pour accéder aux journaux de bord de façon plus personnalisée et encore plus sécurisée, nous vous invitons à créer votre compte personnel

Besoin d'un peu d'aide ?
Se connecter à TouteMonAnnée
avec son compte personnel
 
 
 
Le code de la classe/de l'école n'est pas à entrer ici. Vous pourrez l'enregistrer une fois connecté à votre compte personnel.
 
 
 
Vous n'avez pas de compte personnel ? Inscrivez-vous !

   
La presse en parle

Labellisation "éco-école" de l'école Léo Férré
DSDEN 82

Bravo à l'école Léo Férré de Montauban pour cette labélisation. Le jury a relevé la qualité de ce beau projet mené autour du thème de la biodiversité. Le programme international d’Education au Développement Durable (EDD) développé en France depuis 2005 par l'office français de la Fondation pour l’Education à l’Environnement en Europe (of-FEEE), Eco-Ecole est un label décerné aux établissements scolaires qui s’engagent vers un fonctionnement éco-responsable et intègrent l’EDD dans les enseignements. En savoir plus 

Créé au Danemark en 1994 par la Fondation for Environmental Education (FEE), Eco-Ecole est aujourd'hui implanté dans 58 pays à travers le monde.

Eco-Ecole propose une méthodologie et un accompagnement auprès des écoles primaires et élémentaires, des collèges et des lycées pour une mise en œuvre concrète du Développement Durable. Le programme permet ainsi aux établissements scolaires volontaires de travailler successivement sur six thèmes prioritaires. Ces derniers sont envisagés dans un projet global impliquant aussi bien les élèves et les enseignants que les élus locaux, les associations locales ou encore les parents d'élèves.

Découvrir le programme

 

Mise à jour : juin 2016.

 La Dépêche du Midi  Publié le 21/06/2016 à 03:55, Mis à jour le 21/06/2016 à 07:41

«On souhaite faire vivre la nature à l'école»

Éducation - Remise des prix écoles fleuries

L'école Léo Ferré /photo DDM. Chantal Longo

L'école Léo Ferré /photo DDM. Chantal Longo

Des arrosoirs en guise de récompense, c'est ce qu'ont reçu, jeudi 16 juin à l'auditorium de la Médiathèque, les écoles fleuries du Tarn et Garonne. Engagé à l'année dans le projet «écoles fleuries», la dizaine d'écoles maternelles et élémentaires récompensées a travaillé sur le jardinage, le fleurissement et la citoyenneté. Le projet, organisé par l'Office central de la coopération à l'école, avec la DDEN (délégué départemental de l'éducation nationale), a débouché sur de nombreuses conceptions produites par les élèves, sur le papier ou dans la terre. «Tout le monde dessine, jardine et apprend» note Dora Porte, vice-présidente de l'OCCE 82. «Ce qui est valorisant, c'est la coopération, la notion d'agir avec d'autres».

Grâce à ce projet, les enfants sont poussés à apprendre en embellissant leur cadre de vie. «On souhaite faire vivre la nature à l'école» ajoute le président DDEN, Alain Viproux, qui remettait les prix aux enseignants et enfants présents. Lors des enseignements, plusieurs matières peuvent être rattachées aux projets. La référente du projet dans l'école Léo Ferré évoque «l'occasion d'apprendre l'éco citoyenneté et d'effectuer la transition écologique». L'école montalbanaise s'est d'ailleurs déplacée à Paris en janvier pour recevoir un prix national.

LE PALMARÈS

Écoles maternelles :

Prix «Les secrets des petits jardiniers» : École Louis Aragon de Montauban

Prix «le tour du monde en 80 arbres» : École de Barry d'Islemade

Prix «la clé des champs» : École Ducau de Castelsarrasin

Prix «le jardin des petits scientifiques» : École de Puylaroque

Prix «le jardin arc-en-ciel» : École du Carreyrat de Montauban

Écoles élémentaires :

Prix «le jardin coopératif» : École de Finhan

Prix «le jardin partagé» : École Léo Ferré de Montauban

Prix «le jardin des citoyens de demain» : École d'Escazeaux

Prix «le savoir des petits jardiniers» : École de Goudourville

Prix «l'arbre de la laïcité» : École publique primaire de Villemade

Prix «le jardin en transition» : École des Cloutiers de Castelsarrasin

Benjamin Aleberteau

 

« Entrez, c'est ouvert ! » : les parents d'élèves dans l'École
DSDEN 82


Cette opération qui était une première dans notre département a été une véritable réussite puisque 60% des écoles ont ouvert leurs portes aux parents durant la semaine du 4 au 8 avril 2016.

De nombreux projets et actions ont ainsi été menés associant les enseignants, les parents d'élèves et les associations partenaires autour du même objectif : « Construire l'École de la réussite de tous les élèves par une coopération renforcée avec les parents ».

Il s'agissait d'organiser des moments formalisés, durant lesquels, les familles seraient encouragées à assister à des temps d'enseignement ou des activités liées à la scolarité.

François-Xavier Pestel a assisté à cette rencontre à l'école Léo Ferré à Montauban, accompagné de madame Doutreleau Inspectrice de l'Education Nationale en charge des écoles de Montauban et Cécile Laffite, conseillère pédagogique. Le directeur de l'école, monsieur Eglem, a accueilli quatre mères d'élèves qui ont participé à une séquence éducative des plus attrayante. Les élèves ont d'abord présenté le site internet de leur classe et ensuite ils se sont exercés à la magie des jeux mathématiques en décryptant la suite de Fibonacci devant les mamans très fières et enthousiastes de ces prouesses mathématiques.

A l'école de Ducau à Castelsarrasin, madame Luchini, directrice, et madame Aubert, toutes deux enseignantes des deux classes de petits-moyens ont proposé un beau projet dont les thèmes sont « le développement durable » et « l'ouverture de l'école aux familles ». Ainsi, un composteur a été installé dans le jardin de l'école et il est proposé aux familles de la maternelle du quartier Ducau de venir y déposer leurs déchets compostables pour le plus grand bien de la planète. C'est autour de cette belle idée que le 6 avril a été organisée la rencontre des parents avec un temps d'information sur le compostage. Un apéritif dinatoire a clôturé la matinée. Bravo à toute l'équipe enseignante et aux ATSEM qui se sont pleinement investies dans ce projet fédérateur. Nous souhaitons pleine réussite au jardin de Ducau et qu'il donne les meilleurs fruits !

 

 

Mise à jour : avril 2016.

Une récompense fleurie pour l'école Léo-Ferré

Éducation

 

Une récompense fleurie pour l'école Léo-Ferré

Une récompense fleurie pour l'école Léo-Ferré

L'école élémentaire Léo-Ferré vient d'obtenir le premier prix national des écoles fleuries. Une délégation montalbanaise composée de Sofia et Ambre, deux élèves de CE1 et de CE2, de Mme Boisgerault, enseignante et de Mme Gaba, représentante des parents d'élèves et présidente de l'APE, s'est rendue au lycée Louis-le-Grand, à Paris pour recevoir le prix des mains de Daniel Foulon, président de la fédération nationale des délégués départementaux de l'éducation nationale.

Le concours des Écoles fleuries est organisé conjointement par l'office central de la coopération à l'école et l'union départementale des délégués départementaux de l'éducation nationale.

Cette récompense revient à tous ceux qui se sont investis et ont accompagné jusqu'à son terme ce projet fédérateur qui a mobilisé le dynamisme, l'énergie de tous au sein de l'école Léo-Ferré. Bravo aux élèves et à leurs parents. La mairie de Montauban a soutenu financièrement le voyage à Paris.

La Dépêche du Midi

 

 

Léo-Ferré au lycée Capou pour découvrir les pommes

 

Publié le 01/10/2015 à 03:52 , Mis à jour le 01/10/2015 à 07:43

Au cœur des vergers

La tentation était forte, mais tous les enfants ont patienté la dégustation pour croquer les pommes récoltées./ Photo DDM, Chantal Longo

La tentation était forte, mais tous les enfants ont patienté la dégustation pour croquer les pommes récoltées./ Photo DDM, Chantal Longo

Mardi matin, 50 élèves des classes de CP et CE1 de l'école Léo- Ferré ont pu rencontrer la 1ere professionnelle Services aux personnes et aux territoires du lycée Capou. Pour cette 2e édition, l'événement a encore remporté un succès phénoménal auprès des élèves ravis de cette matinée dans les vergers du lycée. À l'occasion, les 29 lycéennes et les 3 lycéens ont pris le temps d'organiser diverses activités autour de la pomme pour occuper les enfants et c'est dans la joie et sous le soleil que la matinée s'est terminée.

Après que les élèves de Leo Ferré aient ramassé 3 pommes chacun afin de passer l'après-midi à préparer des confitures dans leur école, ceux-ci ont participé à divers ateliers imaginés par les lycéens(e) s (parcours sportif, création de masque en pomme, lotos, le facteur n'est pas passé version pomme, peinture avec des pommes…). Une rencontre permettant d'apprendre tout en s'amusant.

Afin de montrer les gestes corrects à effectuer lors de la cueillette, les lycéens(e) s ont été formés la semaine dernière par les étudiants du BTS horticole. Mardi, ils en ont profité pour transmettre leur savoir aux plus jeune, tout en leur montrant les différentes variétés de pommes de l'exploitation.

«Cet événement est un moyen de faire rayonner l'exploitation qui a été balayée par la tempête» explique Macha Courrech, professeur d'éducation socioculturelle au lycée. Une matinée qui s'est clôturée avec un petit goûter durant lequel tous ont pu déguster les pommes juteuses de l'exploitation, et découvrir les divers jus de fruits préparés par les élèves.

Cette 2e édition se situe dans la continuité des actions mise en place par les deux écoles contre le gaspillage alimentaire et pour l'éducation au développement durable.

«Grâce à cette matinée, nous avons appris à gérer des enfants en bas âges. On concrétise notre futur métier, même si nous allons plutôt travailler dans des crèches ou avec des personnes âgées» expliquent Sarah (17 ans) et Elisa (16 ans). Une expérience enrichissante qui leur a permis de se confronter à la réalité de l'encadrement des enfants, et dont le but était d'enseigner comment s'alimenter correctement.

Cécile-Aurore Lartigue

 

Logo TouteMonAnnee.com
1337 visites, merci !
© 2017 Tous droits réservés
Édité par TouteMonAnnée.com - Hébergé en France par OVH